alpinisme montagne

Mike Horn : « la récompense c’est pas le sommet, c’est arriver vivant en bas ! »

Dans une nouvelle vidéo, l’explorateur Mike Horn partage ses souvenirs en haute montagne. Il tente d’apporter la réponse à la fameuse question. Pourquoi grimper sur les montagnes ? A cette question – au sujet de l’Everest, George Mallory aurait répondu « Parce qu’elle est là ». Horn n’est pas d’accord. On va chercher quelque chose au sommet…

“La récompense donne tellement de satisfaction”

Et pourquoi le faire de la manière la plus dure, en style alpin (sans porteur, sans oxygène ni cordes fixes) ? « ça rend l’expédition beaucoup plus difficile mais la récompense est beaucoup plus grande ! » explique-t-il. Il raconte aussi son rapport à la prudence. Fièvre du sommet ou pas, « tout le temps, je me demande si je suis capable de descendre si je dois faire demi-tour au point où j’en suis ». Si la réponse en non, Mike Horn préfère le demi-tour, et garder un minimum de contrôle même si parfois les hallucinations à plus de 8.000 mètres prennent le dessus. « L’effort est tellement vrai et la récompense donne tellement de satisfaction qu’on la recherche tout le temps ».

Lire aussi : Suivez Mike Horn à l’entrainement en Suisse !

Retrouvez Mike Horn en conférence au Grand Rex en septembre prochain .

Credits © Pixabay

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *