sommets des alpes

La Traversée de la Meije en 4h38, la Noire de Peuterey en 1h30, un été express !

Deux hommes ont réalisé cet été des ascensions majeures des Alpes avec des chronos exceptionnels. En Oisans, le Français Benjamin Védrines s’offre la Traversée des arêtes de la Meije en moins de cinq heures (c’était fin juillet). Quelques semaines plus tard, c’est au tour de l’Italo-Polonais Filip Babicz de réaliser un temps d’enfer sur l’Aiguille Noire de Peuterey. L’absence d’expéditions lointaines n’empêche pas ces deux-là de réaliser des prouesses près de chez eux… Et toujours plus vite, en mode alpinisme express !

Benjamin Védrines : 4h38 sur la Meije

Parti de la Grave, en fond de vallée, il s’est d’abord attaqué au Grand Pic, le sommet phare de la Meije avec ses 3.983 mètres. Avec un démarrage à 9h, il était au sommet du Grand Pic à 11h49, ce qui constitue déjà un exploit. En tout juste 1h30 depuis son passage au refuge du Promontoire, il était au refuge de l’Aigle. Avant de terminer une redescente express sur La Grave. Chrono arrêté à 13h38, quelques 4h38 après le départ. Moins de 3heures pour atteindre le Grand Pic quand le topo aurait tendance à proposer 4 à 6h depuis le refuge du Promontoire (sans la montée depuis la Grave, presque 1.600 mètres de dénivelé tout de même). Avec 3.060 mètres de dénivelé positif dans les pattes, le Français établit un nouveau record de vitesse. Originaire de la Drôme, il est guide de haute montagne basé au Monêtier-les-bains. Mais il s’est également illustré loin de chez lui, comme en 2019 en réalisant la première de la face Nord-Est du Chamlang central (7.240m).

Filip Babicz : 1h30 sur la Noire de Peuterey

Le 27 août dernier, Babicz s’est attaqué à un itinéraire de 1.100 m de dénivelé. L’arête sud de l’Aiguille noire de Peuterey. Sur un tel parcours, le record est alors établi à 2h45. Et il tient depuis plusieurs décennies. C’était sans compter sur la dextérité et la rapidité de Babicz. 1h30 seulement. Philip Babicz est membre de la Section Militaire de Haute Montagne italienne. Fort de sa double nationalité, il fait également parti des recrues qui se préparent à des hivernales himalayennes sous les couleurs polonaises. Depuis plusieurs années, il enchaîne les records de vitesse notamment sur des sommets mythiques des Alpes.

Illustrations Alpinisme express © G. Piolle CC BY 3.0| Ximonic CC BY-2.5

4.6/5 - (9 votes)

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.