Illustration du K2

L’expédition hivernale au K2 sera codirigée par un Espagnol !

Aux côtés de Chhang Dawa Sherpa, l’Espagnol Sergi Mingote dirigera l’une des expéditions les plus attendues de cette fin d’année. La nouvelle tentative d’ascension hivernale du K2. Une prouesse que de nombreuses équipes ont tenté de réussir ces dernières décennies, en vain.

Mingote avait dû suspendre son projet de gravir les 14 sommets de plus de 8.000 mètres en un temps record et sans oxygène. la pandémie ne lui permettant pas de tenir le calendrier initial. Il se reporte ainsi sur un projet très différent mais très attendu.

D’après les premiers éléments donnés par Sergi Mingote, ce dernier sera le leader sur la montagne. Chhang Dawa Sherpa, patron de l’agence Seven Summit Treks, gèrera la logistique au camp de base. Une organisation gigantesque pour rendre l’équipe autonome dans une contrée si hostile. Si aucun autre nom de grimpeur n’a été donné jusqu’à présent, Mingote confiait à Desnivel (lien en espagnol) que le niveau de ses « camarades alpinistes est hétérogène ». Il souligne néanmoins que son équipe « sera très forte ». Le nom d’un autre espagnol, Carlos Garranzo, a été cependant lâché par son compatriote.

MISE A JOUR 26/10/20 : La liste des participants a été dévoilée par l’opérateur Seven Summit Treks. Avec notamment le Chilien Juan Pablo Mohr, le Bulgare Atanas Skatov… la liste dans le post de SST ci-dessous n’est pas complète puisque Ali Sadpara et l’Islandais John Snorri devraient également être de la partie.

Une expédition 100% hivernale avec ou sans oxygène

Après une arrivée au Pakistan le 20 décembre, l’expédition devrait réaliser l’approche jusqu’au camp de base à la toute fin du mois de décembre. De plus, les alpinistes n’auront que deux mois pour tenter leur chance. Passé le 28 février, « l’hiver du Karakoram » sera considéré comme terminé et l’expédition prendra fin. Sergi Mingote parle du K2 en hiver « peut-être le dernier grand défi historique de l’alpinisme sur les sommets de 8.000m ».

Mingote précise sur son compte Instagram vouloir grimper « de la manière la plus propre possible ». Il ne compte pas utiliser d’oxygène mais confirme que certains membres de l’expédition en utiliseront.

Illustrations © SST

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *