Jost Kobusch

Jost Kobusch repartira pour l’ascension hivernale de l’Everest en solitaire !

Après sa première tentative de l’hiver dernier, l’Allemand Jost Kobusch reviendra l’hiver 2021-22 à l’Everest. En ligne de mire, une nouvelle tentative d’ascension en solitaire.

Quand il avait évoqué son projet en début d’hiver dernier, tout le monde pensait qu’il allait au mieux passer son temps au camp de base, au pire y laisser des plumes. Les plus pessimistes l’avaient crié haut et fort, à l’image d’Hans Kammerlander qui expliquait : « Seul à l’Everest, il n’a aucune chance ! ». Mais Jost Kobusch était revenu entier et satisfait de sa première tentative. Car selon les informations fournies par son tracker GPS, il aurait tout de même atteint les 7.200 mètres. Sur un des itinéraires les plus exigeants : l’Arête Ouest de l’Everest.

Pour éviter les dangers d’une traversée du glacier du Khumbu en solitaire, cette voie s’était imposée. A la sortie de cette arête, c’est le célèbre couloir Hornbein qui l’attendait mais il n’est pas parvenu jusque là. L’ascension de Kobusch s’était terminée sur l’arête.

Jost Kobusch s’entraîne pour sa future ascension !

Durant l’hiver 2021-22, il retentera sa chance, comme il l’a expliqué à Explorersweb (lien en anglais). Fort de sa première expérience, le but sera désormais d’ « atteindre les 8.000 mètres en sécurité ». Il ne parle plus vraiment de sommet, sans l’exclure, mais veut se focaliser sur un nouveau repérage avancé. Il devrait prendre le chemin du Népal en Novembre 2021 et s’entrainer d’ici là. Résident à Chamonix, il a préféré retourner chez ses parents en Allemagne pour pouvoir continuer son entrainement. En France, les restrictions liées au confinement l’empêchaient de sortir plus d’une heure par jour dans un rayon d’un kilomètre.

Illustrations © J.Kobusch

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *