montagne altitude default

Cory Richards abandonne le Dhaulagiri et bouleverse les plans de son équipe

L’Américain Cory Richards abandonne. Il devait participer à l’expédition sur l’arête Nord-Ouest du Dhaulagiri avec Carla Perez et Topo Mena. Il a quitté le camp de base et laissé ce projet derrière lui. Cette décision bouleverse tous les plans de la petite équipe.

Il a passé quelques jours au camp de base du Dhaulagiri avant de lever le camp et d’abandonner le projet. L’idée était de tenter d’ouvrir l’arête Nord-Ouest du Dhaulagiri. Un itinéraire via lequel personne n’a jamais réussi à parvenir au sommet. Cory Richards faisait équipe avec le duo d’Equatoriens Carla Perez et Topo Mena. Ils formaient à eux trois une équipe solide et expérimentée, mais avec un participant de moins, tout change. La décision de Richards a été prise par les deux autres comme un « coup bas ». Car en n’étant plus que deux sur une « voie d’une telle magnitude », Carla Perez affirme que « cela va bien au-delà des risques que je veux prendre ». Inévitablement, les plans changent. Richards n’a pas communiqué sur les raisons de son abandon.

Le duo Perez-Mena ne peut rester sur la voie prévue initialement. Elle sera donc laissée à la deuxième équipe qui la ciblait : Colibasanu, Hamor, Gane. Alors que la logistique de l’expédition de Perez et Mena se réorganise, la nouvelle cible semble être l’Arête Nord-Est. La voie normale. Tommy Joyce qui les accompagne confirme : « d’une manière ou d’une autre, le sommet sera atteint ».

Lire aussi : Avril 1969, une avalanche meurtrière met fin à l’expédition au Dhaulagiri

Richards abandonne le Dhaulagiri : une nouvelle équipe se forme ?

En attendant, pour s’acclimater et se préparer à la suite, Mena et Perez ont rejoint Stefi Troguet et Jonatan Garcia, déjà arrivés sur le Dhaulagiri. Dimanche ils arrivaient ensemble au Camp 1 : « Dure journée à ouvrir la voie sans cordes fixes ! Mais chanceuse d’avoir une équipe super solide : Jonatan, Carla et Topo » expliquait alors Stefi Troguet ! A ce stade, il n’y a pas foule sur le Dhaulagiri, le gros des expéditions devrait arriver dans quelques jours, notamment après le premier sommet sur l’Annapurna. Quelques alpinistes ont en effet le double projet : gravir l’Annapurna puis le Dhaulagiri. C’est le cas de certains membres de l’équipe de Sophie Lavaud .

Illustration © –

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *