Ski en Andorre

Ski en Andorre : les restrictions européennes font craindre le pire !

Andorre s’apprête à vivre un hiver difficile. Une grande partie de son économie est liée au tourisme hivernal. Mais les clients ne savent même pas s’ils vont pouvoir voyager. Les stations de ski ouvriront-elles cet hiver en Andorre ?

Coincée entre Espagne et France, la Principauté d’Andorre tire quelques 30 à 40% de son PIB du tourisme hivernal. La plus grande station de ski des Pyrénées est d’ailleurs située en Andorre. Ses stations de ski et ses centres commerciaux attirent chaque année quelques 8 millions de touristes. Une bonne moitié est faite d’Espagnols, catalans en tête. Puis viennent les Français et les Anglais, avant d’autres nationalités européennes, mais aussi des Russes.

Les restrictions européennes font craindre le pire pour l’industrie du ski en Andorre

Avec une clientèle domestique réduite (il n’y a que 77.000 habitants en Andorre), Andorre ne peut compter que sur les étrangers pour faire tourner ses stations de ski. En France, la clientèle domestique représente près des ¾ des skieurs, offrant à l’industrie touristique tricolore une meilleure résilience. Andorre est impuissante face à des décisions qui lui échappent. Les restrictions de déplacement en Catalogne, supposées durer jusqu’à mi-janvier, sont un premier coup dur pour le tourisme dans la Principauté. Les restrictions en France, les quarantaines de retour de déplacements à l’étranger dans d’autres pays, sont autant de contraintes mises au point par les pays voisins. Et qui ont un impact important sur l’attrait d’Andorre comme destination de vacances.

Des contraintes sanitaires en cours d’allègement

Si le coronavirus n’a pas fait de ravage en Andorre, avec un peu plus de 6.000 cas et 76 décès au total, les autorités sont toujours sur le pont. Une infrastructure de tests est en place, elle permet de tester près de 10% de la population chaque semaine. En l’absence de confinement, le pays limite tout de même les rassemblements à 4 personnes. Dans les restaurants, seules deux convives peuvent partager la même table, sauf pour des personnes vivant dans un même foyer. Les bars et cafés, eux, ne servent que le matin. Ces restrictions sont cependant en cours d’allègement, selon le chef du gouvernement, Xavier Espot (lien en catalan).

Lire aussi : les saisonniers bloqués en Andorre pourraient compromettre la saison de ski dans l’Hémisphère Sud

Andorre comptait initialement ouvrir ses stations de ski pour le premier week-end de décembre. Rien n’est moins sûr désormais. Emmanuel Macron a appelé hier soir à une coordination européenne en la matière. Avec Italie, Allemagne et France qui semblent se diriger vers une non-ouverture pour les fêtes, le démarrage de la saison en Andorre est bien mal engagé.

Illustrations © DR

4.4/5 - (64 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.