Expéditions hivernales 2019 : l’attente !

Sur tous les fronts, la météo a ralenti ou complètement stoppé la progression des équipes ces derniers jours. Les améliorations des prochains jours devraient permettre aux expéditions de reprendre pied sur les voies !

Attente interminable au Nanga Parbat et au Manaslu

Du côté du Nanga Parbat : de fortes chutes de neige ont contraint ces derniers jours l’équipe de Daniele Nardi. Personne ne quitte le camp de base, à demi-enseveli sous de grandes quantités de neige. Il pourrait encore neiger jusqu’à la fin de la semaine mais le beau temps revient dès ce week-end au Nanga, et l’exploration de l’Eperon Mummery devrait pouvoir reprendre.  

Temps pourri au Manaslu pour Simone Moro. Ses prévisionnistes lui promettent de la neige jusqu’au 29 janvier. D’ici là, l’Italien est bloqué au camp de base. Avant la tempête, il avait dépassé les 6.000 mètres d’altitude. “Après plusieurs jours de beau temps, voilà, on paie la facture” explique Moro sans perdre son sens de l’humour !

K2 : des éclaircies et la reprise ses hostilités

Au K2, le mauvais temps s’est dissipé et n’empêche plus les actions sur la montagne. Prochain objectif des russes, installer leur Camp 2. La semaine dernière, ils établissaient le Camp 1 à 5.900 mètres. Après quelques jours de repos, ils devraient donc repartir sous peu. Le beau temps devrait se maintenir au K2 jusqu’en milieu de semaine prochaine. Beau temps, mais les températures ressenties à 6.000 mètres frôlent tout de même les -40°C. L’équipe espagnole devrait attaquer l’escalade sous peu. Nous sommes encore dans l’attente de la confirmation de la voie choisie par Alex Txikon. En attendant, ils ont bien peaufiné leur installation au camp de base et se réjouissent de l’efficacité des igloos pour faire face au froid.

Lire aussi : Hivernales 2019, le point au 21 janvier 201919 janvier 2019 | 16 janvier 2019 | 14 janvier 2019 | 8 janvier 2019 | 3 janvier 2019

Illustration © FB Simone Moro

Expéditions hivernales 2019 : l’attente !
4.4 (87.5%) 8 vote[s]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here