les arcs funiculaire

Les Arcs surfent sur la vague du télétravail et du coworking !

A la station des Arcs, deux initiatives voient le jour pour accompagner une tendance sociétale, l’émergence rapide du télétravail et de nouvelles formes de travail. Un chalet de co-living et un espace de co-working.

Charlotte Perriand en était persuadée lorsqu’elle a participé à dessiner la station des Arcs. A la « dispersion des énergies physiques et psychiques en ville », doit succéder « le contact direct avec la nature la plus âpre ». Ces derniers mois, la situation exceptionnelle traversée par notre pays a donné un coup d’accélérateur au télétravail. Dès lors, difficile de complètement revenir en arrière et de nier que ces nouvelles formes d’organisation du travail sont désormais une réalité. En Savoie, la station des Arcs souligne deux initiatives qui vont dans le sens d’offrir des alternatives à celles et ceux qui cherchent de nouvelles manières d’appréhender le travail. Alors, pourquoi pas télétravailler en montagne ?

Un chalet pour du coliving et coworking au pied des pistes

Le Wanderful Chalet ouvre en décembre 2020 au pied des pistes (ou pas bien loin). Un espace de coworking avec Wifi, imprimante et café à gogo. Mais aussi salle de visioconférence. 8 places sont accessibles dans cet espace et l’ambition ne s’arrête pas là. Le chalet comporte aussi 3 chambres qui peuvent être louées indépendamment. Du co-working au co-living, avec la cheminée et la salle de yoga en plus ! « Tout est pensé pour que nos hôtes trouvent le cadre propice à la détente et au calme, au travail et aux rencontres, sans oublier le terrain de jeux qui s’offre à eux à l’extérieur » précisent ses créateurs. Et la montagne étant toujours là quand la saison de ski est terminée et que les touristes sont repartis, le chalet restera ouvert toute l’année ! Derrière ce projet se cache la Maison Falcoz, affaire familiale à la tête de quelques restaurants dans le secteur.

Lire aussi : Coworking en altitude, la nouvelle tendance

Un espace entre gare TGV et remontées mécaniques des stations

Un peu plus bas dans la vallée, c’est l’agence de communication Merci qui a lancé son espace de coworking. A deux pas de la gare TGV et du départ du funiculaire (en photo) qui monte vers Les Arcs 1600, l’espace est baptisé SO WO. Le très haut débit est là, une cuisine partagée aussi, sans compter le café ! Encore une opportunité pour télétravailler en montagne !

Lire aussi : Télétravail et pandémie : le boom de l’immobilier de montagne

Illustrations Les Arcs Télétravail – funiculaire des Arcs © John Beague

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *