Expéditions hivernales 2019 : les Russes dépassent les 7.000 mètres

7.000 mètres au K2 !

Déjà atteinte hier, l’altitude de 7.000 mètres n’est pas que symbolique. C’est au-delà que l’on trouve la fameuse Pyramide noire, une zone rocheuse particulièrement verticale. Ce passage, très technique, rivalise avec les difficultés que l’on rencontre entre les Camp 1 et 2 avec la Cheminée House. Les Russes sont arrivés samedi au pied de la pyramide avant de se replier.

Ce dimanche, il est temps de s’attaquer à la difficulté, faite de roche et de glace. Le camp 3 pourra être installé juste après la difficulté. Ils entreront alors dans une zone assez exposée aux avalanches. Le camp 3 est réputé pouvoir être facilement touché par des coulées de neige. La pyramide sera équipée en conséquence pour que les grimpeurs puissent se replier rapidement vers le bas. En cours de journée, un groupe était actif dans la pyramide.

UPDATE 10/02/19 – 17h : les hommes de Pivtsov ont bien réussi à franchir la pyramide noire. Ils ont déposé des charges et sont redescendus. 

UPDATE 11/02/19 – 14h : Le groupe qui a vaincu la Pyramide noire est revenu au camp de base aujourd’hui. Dans le même temps, les 3 nouveaux grimpeurs kazakhes sont arrivés à Skardu. Ils devraient rejoindre l’expédition au K2 sous peu.

L’équipe de Txikon est plus bas sur la montagne.

Ailleurs, calme plat…

Au Nanga Parbat, Nardi est toujours au camp de base. La météo pour la semaine à venir n’est guère encourageante. Avec son équipe, il prend son mal en patience…

Lire aussi : Hivernales 2019, le point au 8 février 20195 février 2019 | 3 février 2019 | 1er février 2019 | 29 janvier 201925 janvier 2019 | 24 janvier 2019 | 21 janvier 2019 | 19 janvier 2019 | 16 janvier 2019 | 14 janvier 2019 | 8 janvier 2019 | 3 janvier 2019

Expéditions hivernales 2019 : les Russes dépassent les 7.000 mètres
4.6 (91.67%) 12 vote[s]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here